L’énergie et l’électricité sont indispensables au fonctionnement de notre quotidien. Nous les consommerions sans même nous en rendre compte si il n’y avait les factures de fin de mois et les conséquences catastrophiques des choix énergétiques actuelles, notamment les choix de l’État français.

Souvent, nous ne savons pas où, comment et par qui est produit l’énergie électrique, et nous ne cherchons pas toujours à le savoir, de peur de ce que nous découvririons. Ainsi, comme dans bien d’autre domaine, nous avons perdu tout contrôle.

J’ai choisi d’être actionnaire d’I-Ener, que j’ai connu par un ami impliqué dans le projet, pour récupérer un peu de contrôle, faire un petit pas vers l’autosuffisance énergétique, et donc vers l’indépendance. Avec I-Ener je sais que l’énergie est produite à Hendaia, à Makea, à Uztaritze. Je sais aussi qu’elle est produite, pour le moment, par des panneaux photovoltaïques,  que ce n’est pas la panacée, mais que les acteurs du projet en sont conscients. Et je sais qu’ils font tout pour maximiser les bénéfices de leur choix en terme d’impact environnemental et de justice social. Et ça je le sais parce que ces gens-là sont au Pays Basque, proches et accessibles, que je peux leur faire part de mes doutes, et parce qu’ils répondent à mes questions (et en plus gentiment!).

Pour toutes ces raisons, et bien d’autres, je vous encourage à devenir actionnaire d’I-Ener.

Laisser un commentaire